gotham-saison-3

Gotham : une série que j’aime bien

Il y a une série que j’ai adoré regarder dernièrement, il s’agit de Gotham. Cette série de l’univers DC Comics met en scène les aventures du célèbre justicier habillé en chauve-souris. Gotham raconte en partie les origines du fameux Batman. On y suit l’inspecteur James Gordon qui enquête sur la mort des Wayne, qui laisse ainsi en orphelin le jeune Bruce. Son enquête lui fait comprendre que la police et le crime organisé sont associés dans le plus grand secret. Cela ne plait pas du tout à Gordon qui est de nature très juste. C’est pourquoi il fait la promesse au jeune Bruce de détruire cette association et de ramener l’ordre à Gotham City.

La série qui approfondie le film

On retrouve les codes du film Batman dans la série Gotham. C’est évidemment ce qu’il me plaît beaucoup étant un grand fan de l’univers DC Comics. J’ai vraiment accroché avec le déroulement de la série mais j’ai quand même une petite critique à émettre. Cela n’enlève en rien le fait que je me suis régalé devant Gotham. Mais toutes les remarques sont bonnes à prendre. L’acteur qui incarne Gordon est un peu rébarbatif. Et dans son ensemble, le Gordon de la série est assez ennuyeux. A l’inverse, Bullock est excellent tout au long de ses apparitions dans la série. Il en est même plus cool que dans le dessin animé. Il s’agit d’un flic qui parvient à conserver une certaine droiture et une forme d’honneur. Il connait parfaitement comment fonctionne Gotham car il a grandi dans des conditions criminelles, et donc au plus près des policiers. Il fait de son mieux pour guider Gordon dans ce monde étranger. Il est assez protecteur avec ce dernier. Un autre personnage fort de la série que j’aime bien est Fish Mooney, joué par la femme de Will Smith. C’est une mafieuse impulsive qu’il ne faut pas embêter.

gotham-saison-3-serie

Un scénario sombre et mystérieux

Plus que la performance des acteurs, c’est le scénario de la série que je trouve très bon. Le créateur Bruno Heller surfe sur la vague de la mise en scène des héros de DC Comics à tout bout de champs. Cependant, cette fois c’est réussi et la série est très prenante. La guerre entre les gangs de Carmine Falcone et Salvatore Maroni va être impitoyable. Cette guerre déclenchée par l’inspecteur Gordon bien contre son gré lui qui souhaite rétablir la paix. Très franchement, on se laisse facilement embarqué dans l’histoire, mais je ne cache pas que la série est surtout réservée pour les fans de cet univers. Pour ma part, j’ai visionné les 66 épisodes composant les trois saisons en une quinzaine de jours à peine.  Gotham a été nominé à la 19ème cérémonie des Teen Choice Awards dans la catégorie « meilleure série d’action » ainsi que « meilleur vilain dans une série ». Pour son lancement en France, la série réussi un record d’audience pour une chaine de la TNT avec plus d’un million de téléspectateurs. Je ne suis visiblement pas le seul à avoir aimé Gotham.